Comment participer au voyage

Comment vous pouvez participer à ce voyage…en y trouvant votre compte.

En voyage, ce qui peut coûter cher c’est l’hébergement parce qu’on ne trouve pas partout des Auberges de Jeunesse qui ont l’avantage de recevoir chaque voyageur quelque soit leur âge.
Les déplacements dépendent du mode employé. Pour ce voyage, la voiture, petite, légère, peu consommatrice d’essence et d’entretien, passe-partout, sera utilisée pour me déplacer de ville en ville et les autres transports, tramway, train, caboteur, vélo, pour visiter ce qui me tend les bras.
L’alimentation est ridiculement avantageuse dès lors que l’on sort de France.
Ce voyage aux Contours de l’Europe ne coûte pas vraiment cher d’autant plus que je prévois des étapes d’une semaine ou de deux mois lorsque l’envie de visiter plus en détail une région me prendra.
Voilà comment je vais financer mon voyage qui est aussi un peu le vôtre :

ARTICLES DANS LES REVUES

Je vais financer ce voyage grâce aux articles que les journaux spécialisés voudront bien prendre. Son originalité va peut-être les inciter à faire une petite place, plutôt une grande, dans leurs colonnes.
Mettons que le tour de l’Europe prenne une vingtaine de mois, la durée permet une régularité et provoquera l’intérêt du lecteur qui attendra l’article du mois suivant.

ÉCRITURE DE LIVRETS DE CUISINE

Parce qu’il faut faire la cuisine deux fois par jour, c’est-à-dire trouver des idées pour 730 repas par an, nous manquons vite d’imagination pour concocter de bons petits plats, ce qui explique que les livres de cuisine représentent à eux seuls la moitié des ventes de livres tous genres confondus. J’ai pensé que relever les recettes des régions que je vais traverser serait un excellent moyen de vous faire apprécier mon voyage.
Tous les trois mois, un nouveau livret sera mis en vente, sur le blog et sur Amazon, à un prix mini.
Vous pourrez ainsi varier vos menus, recevoir vos amis de façon originale et participer au financement de ce voyage sans la moindre douleur.

HÉBERGEMENTS

Vous résidez sur le parcours de la frontière Belge à la frontière Espagnole ou
encore, d’Irún à La Coruña ou de la Coruña au Portugal en longeant la côte Atlantique.
Ou encore le long des côtes de Perpignan à la Grèce.
Vous pouvez recevoir 1 ou 2 personnes pour une ou deux nuits.
C’est la partie sensible du projet : 700 nuits, et sans doute plus, représentent un sacré financement même s’il faut le ramener au mois par mois.
Il n’empêche que chaque hébergement gratuit qui me sera offert va grandement faciliter le voyage et permettre qu’il se déroule dans les meilleures conditions. Ainsi je pourrais prendre plus de temps dans les endroits qui en valent la peine.
Si vous pouvez et acceptez de me recevoir pour une ou deux nuits, faites-le-moi savoir par un mail.
Que recevrez-vous en retour ?
Vous recevrez un e-book gratuit lors de sa parution ou l’un des livres déjà publiés pour chaque participation, un hébergement par exemple, dans des domaines différents : la forêt et le développement personnel.
Pour me joindre: bruno@addiction-voyage.fr

One comment

  1. bonjour Bruno,
    j’ai lu votre article sur carnets d’aventures et il a retenu mon attention.
    Et, votre question : « voulez-vous en être ? » m’interpelle.
    Je vous propose une chambre gratuite. J’habite dans l’Hérault à Sainte-Croix de Quintillargues, près de Montpellier. Si je suis à la maison, je peux venir vous chercher à Montpellier. Il faut donc connaître vos dates approximatives.
    J’aimerais savoir dans quelles conditions vous allez partir. A pied, à vélo ?
    Depuis le 1er mai, je suis à la retraite et voudrais faire de ce temps libre, un temps où je profite au maximum de cette liberté au moyen de voyages.
    J’ai beaucoup voyagé à vélo avec des sacoches dans des pays étrangers et à travers la France.
    Je compte sur votre réponse, alors à bientôt.
    agnes-0689358574

Répondre à pili agnes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *